Il y a découvert bancaire lorsque le solde d’un compte bancaire est négatif. Le débiteur court des risques plus ou moins importants. Il peut toutefois assainir sa situation financière caractérisée par des comptes dans le rouge en prenant certaines mesures. L’opération de regroupement de crédit peut être une solution pour faire face à un tel cas. Est-il permis d’intégrer des découverts bancaires dans un rachat de crédit ? Une telle opération permet-elle de retrouver une trésorerie stable ? Nos réponses !

Est-il rédhibitoire d’avoir un découvert bancaire ?

Avant de faire appel à un organisme de regroupement de crédit, un emprunteur peut présenter des découverts bancaires importants. Il faut savoir que ce phénomène est très courant, et que les établissements financiers y sont familiarisés. Une étude a même révélé que plus de la moitié des Français présente un compte dans le rouge au moins une fois par an.

Par conséquent, le fait d’avoir un ou plusieurs découverts bancaires ne constitue pas un frein à un projet de rachat d’emprunts. En outre, faire une simulation de consolidation de prêts en ligne est recommandé à l’emprunteur afin que celui-ci trouve une offre bien appropriée à sa situation personnelle.

Rachat de prêts et découvert non-autorisé

Il existe deux types de découvert bancaire : le découvert autorisé et le découvert non-autorisé. Le découvert autorisé résulte d’une convention préalable entre la banque et l’emprunteur. Il autorise une opération de débit même si le solde du compte du client n’est pas suffisamment alimenté. Le client est néanmoins tenu de réapprovisionner son compte dans un temps limité afin de combler son découvert.

Le découvert bancaire non-autorisé, lui, advient dès lors que le découvert autorisé est dépassé. Il entraine certains frais comme les agios ou les frais de prélèvements rejetés. Une telle situation n’est pas préjudiciable vis-à-vis d’un organisme de rachat de crédits. Cependant, des rejets de prélèvements trop nombreux et non-régularisés peuvent entrainer une interdiction d’emprunter et nuire sérieusement à un projet de regroupements de dettes.

Regrouper ses crédits avec un découvert bancaire

Un regroupement de crédits se définit comme une opération qui consiste à remplacer plusieurs emprunts existants par un seul et unique crédit. Il permet de rassembler tous les encours d’un emprunteur dont ses découverts bancaires. En effet, un découvert bancaire –qu’il soit autorisé ou non – est considéré comme un crédit à la consommation et peut être inclus dans une consolidation de prêts.

Par conséquent, une opération de rachat de prêts permet de se prémunir des risques de découvert bancaire et redonner un nouveau souffle à la trésorerie du débiteur. Pour en savoir plus, il est conseillé de se rapprocher d’un établissement de regroupement de crédit. Assurer son rachat de crédit s’avère également utile.

Pour plus d’informationshttps://www.pret-personnel-sans-justificatif.biz/rachat-de-credit/

Catégories : Crédit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *